fbpx

octobre 13

Parution du document «Produire sur l’île et pour l’île : l’indispensable bassin nourricier de l’Ouest-de-l’Île»

Montréal, 6 octobre 2021. Le Collectif Récolte fait paraître aujourd’hui un document intitulé « Produire sur l’île et pour l’île : l’indispensable bassin nourricier de l’Ouest-de-l’île de Montréal ». La métropole a une occasion sans précédent à saisir afin de développer son autonomie alimentaire. Le nombre et la diversité des projets bioalimentaires sur le territoire de l'Ouest-de-l'Île témoignent du dynamisme de sa communauté de producteurs et productrices agricoles. 

Le Collectif Récolte convie les décideurs, les acteurs du secteur bioalimentaire et toute la population de Montréal à prendre connaissance de ce joyau nourricier et de ses possibilités afin de bâtir un projet collectif autour de son développement dans les prochaines années.

Le document est accessible à l’adresse suivante : https://www.recolte.ca/produire-sur-lile-et-pour-lile/

« Les acteurs font face à des freins d'ordre technique majeurs. Cela complique et limite les opérations de post-récolte et de mise en marché (agrégation, lavage, emballage, entreposage réfrigéré, livraison). Chez Récolte, nous travaillons à l'élaboration d’un pôle logistique alimentaire dans l’Ouest-de-l’Île afin de lever ces freins. Nous sommes en train de tester un service de véhicule réfrigéré partagé pour faciliter la logistique de transport des fermes de l’Ouest-de-l’Île. » selon Julie Sage, chargée de logistique et distribution pour le SALIM. 
« Actuellement, avec le  programme Cultiver l’Espoir, trois variétés de légumes racines sont cultivées et distribuées dans les cuisines des différentes communautés culturelles présentes sur l’île de Montréal à partir du bassin nourricier de l’Ouest-de-l’Île. La capacité de desservir les populations vulnérables est une dimension importante de notre projet qui contribue au développement du potentiel nourricier montréalais. », selon  Sylvie Rochette cofondatrice et directrice générale du Regroupement Partage.
Ramzy Kassouf nous parle des Jardins Carya, qu’on voit de haut en couverture du document : « Aux Jardins Carya, on produit des légumes biologiques. On reçoit aussi des étudiant.e.s de l’Université McGill et de d’autres institutions de la région. On cherche à avoir le meilleur impact possible sur notre système alimentaire, d'être juste et équitable envers les agricultrices et agriculteurs et de le faire dans le respect de l'environnement. »  
L’Ouest-de-l’Île en chiffres
  • 400 ha de surface cultivée
  • 165 ha de cultures maraîchères et fruitières
  • D’excellents rendements avec une hausse du volume de production estimée à 38% en moyenne
  • Une diversité de plus de 45 variétés de fruits et légumes
  • Une majorité de cultures certifiées biologiques
  • Entre 20 et 25 exploitations agricoles
  • Plus de 60 emplois saisonniers en maraîchage
  • Un large bassin de bénévoles venant prêter main forte
  • Près de 1 600 étudiant.e.s universitaires
  • Des milliers de citoyen.ne.s alimentaires desservi

Le Système alimentaire local et intégré de Montréal (SALIM) est un programme réalisé dans le cadre de la démarche Montréal en commun qui a pour mission de renforcer le réseau d’approvisionnement des organismes communautaires alimentaires à Montréal en produits frais, sains et locaux, tout en améliorant l'accès aux marchés pour les producteur.trice.s locaux.ales.Entre 2020 et 2025, le SALIM accompagne la mise en place d’infrastructures à la fois physiques et numériques, qui visent à faciliter la mise en marché des fermes de l'île de Montréal et du Québec jusqu'à l’assiette des montréalais.e.s. 

Cultiver l’Espoir est un projet multi acteurs et multi secteurs, d’économie sociale et circulaire, dans lequel des terres inexploitées sont revalorisées par des jeunes en réinsertion sociale, avec un extrant qui bénéficie à plus de 60 000 personnes défavorisées, et à tous les Québécois qui peuvent acheter des carottes biologiques.

Chez Carya, nous sommes d’avis qu’un futur en santé passe par la formation d’une nouvelle génération de fermiers et fermières. Certifié biologique depuis nos débuts 

Nos valeurs : Communauté, santé, résilience, fiabilité et confiance

Pour entrevues :

Sylvie Rochette, cofondatrice et directrice générale du Regroupement Partage

Ramzy Kassouf, fermier aux Jardins Carya 

Pour plus d’informations sur le SALIM et Récolte :

Julie Sage, agr., 

chargée logistique et distribution SALIM

salim@recolte.ca

514-360-1086

Abonnez-vous à l'infolettre

pour recevoir les dernières nouvelles du Collectif Récolte et plus encore !