fbpx

2020-11-30

Les organismes d’aide alimentaire ont besoin de nous !

À Montréal au mois de mai dernier, une personne sur dix a vécu une situation d’insécurité alimentaire. La crise sanitaire a fait exploser le besoin en aide alimentaire et, depuis, les organismes communautaires travaillent sans relâche pour assurer l’accès à une alimentation saine et abordable au plus grand nombre. Ils doivent en même temps s’adapter aux mesures de distanciation qui limitent les contacts, à la baisse du nombre de bénévoles pouvant être accueilli.e.s, et à l’insuffisance des moyens financiers pour couvrir la hausse de la demande.

L’hiver s’annonce difficile, et la période des Fêtes nous rappelle les valeurs de solidarité et de l’importance de s’entraider maintenant et tout au long de l’année.


Chez Récolte, nous cherchons des moyens d’aider concrètement.

 Nous lançons donc un appel à la solidarité: à notre échelle collective et individuelle, il est possible de les aider!

Une situation tendue pour l’hiver à venir

Les organismes doivent réinventer leurs méthodes de distribution des paniers de Noël et d’urgence pour l’hiver à venir. Beaucoup doivent faire le choix de la livraison à domicile pour assurer la sécurité de chacun.e, mais n’ont ni les véhicules ni la main d’œuvre pour assurer ces livraisons.

Les aides d’urgence, très généreuses lors de la première vague, se sont taries cet automne. Pourtant les besoins en aide alimentaire vont continuer à augmenter tout l’hiver !

Enfin, la collecte de denrées chez les détaillant.e.s et dans les milieux de travail a drastiquement diminué dans le contexte sanitaire actuel. Les réserves de denrées, suffisantes pour couvrir la période des fêtes, seront-elles au rendez-vous en janvier et les mois suivants? Les organismes ont en ce moment très peu de visibilité sur la quantité de denrées qu’ils pourront distribuer après les fêtes.

Comment leur donner un coup de main?

En tant qu'entreprise ou organisme, je peux : 

  • Offrir une journée ou demi-journée aux employé.e.s afin qu’ils puissent aider un organisme à la livraison des paniers de Noël, ou après les fêtes. 
  • Allouer des budgets non dépensés à des dons aux banques alimentaires. Si la pandémie vous a permis de diminuer certaines dépenses organisationnelles (dédiées aux frais de déplacement par exemple), vous pourriez les redistribuer aux organismes.

Récolte a choisi de libérer une demi-journée pour que chaque membre de l'équipe puisse porter main forte aux organismes.

Individuellement, je peux

  • Donner de mon temps à un organisme de mon quartier pour livrer des paniers

Pour cela, le plus simple est de contacter directement les organismes près de chez vous ou contacter le centre d’action bénévole de votre quartier ou région, pour identifier où sont les besoins et indiquer vos disponibilités. Vous retrouverez tous les organismes sur arrondissement.com.

  • Contribuer à la hauteur de mes moyens à des campagnes de dons, ou directement aux organismes qui font la différence près de chez moi.

Des campagnes actuellement en cours collectent des fonds pur les organismes communautaires alimentaires : comme Centraide par exemple, ou la Guignolée des médias. Pour un don de proximité, vous retrouverez tous les organismes sur arrondissement.com.

Un énorme merci pour tous vos gestes de solidarité qui permettront de rendre le temps des fêtes plus doux pour toutes et tous !


Abonnez-vous à l'infolettre

pour recevoir les dernières nouvelles du Collectif Récolte et plus encore !